À l'arrivée en Provence, tout le bois se vendait, même les rames et les radeliers revenaient à pied dans les Hautes-Alpes

Aucun texte alternatif disponible.
Aucun texte alternatif disponible.